• Inclusion

    Inclusion


L'insertion

Pour aider les travailleurs handicapés à s’insérer en milieu « ordinaire » de travail, l'ESAT peut avoir recours à plusieurs outils :

Les stages en entreprise

Tout travailleur d’ESAT a la possibilité d’exercer un stage professionnel en entreprise. Cela lui permet de découvrir le fonctionnement du milieu ordinaire, une autre approche du monde du travail.

Duoday

Durant une journé, une personne en situation de handicap compose un binôme avec un salarié ou un bénévole au sein d'une entreprise, collectivité afin de découvrir son activité. 

C'est une journée nationale de mise en situation professionnelle d’un ouvrier d’ESAT en entreprise avec un tuteur dédié. Elle permet aux ouvriers de découvrir un métier et d’amorcer un parcours d’insertion. Les entreprises peuvent quant à elles découvrir les atouts et qualités professionnelles des travailleurs en situation de handicap, d’affirmer les valeurs sociales de leur entreprise et de sensibiliser leurs équipes.

La mise à disposition dans une entreprise

Lorsque l’exercice d’une activité professionnelle en milieu « ordinaire » de travail est susceptible de favoriser l’épanouissement et surtout la capacité d’emploi d’un travailleur accueilli en ESAT, l’établissement peut avec l’accord de l’intéressé, le mettre à disposition d’une entreprise. Le travailleur exerce alors une activité professionnelle en milieu ordinaire tout en restant rattaché à l’ESAT. Il continue ainsi de bénéficier de l'accompagnement médico-social.

L'emploi accompagné

Si les accompagnements mis en place par l'ESAT amènent la personne à signer un contrat de travail (contrat d'appui) avec une entreprise, l'ESAT peut proposer un accompagnement au travers d'un contrat tripartite, pour soutenir la personne et son employeur pendant les premiers temps de leur collaboration.

Le développement des compétences

Les formations : les travailleurs de l’ESAT bénéficient de formations en interne orientées vers des actions de prévention, de perfectionnement des connaissances ou d’acquisition de nouvelles connaissances techniques.

La RAE : La reconnaissance des acquis de l’expérience. Les compétences sont évaluées par un référentiel métier de droit commun adapté aux travailleurs et permet de délivrer des certifications pour de nombreux métiers. Ce dispositif est accessible à 100 % des travailleurs en ESAT et peut donner l’envie à certains d’aller vers des diplômes complets de droit commun.

Le parcours de transition

Les objectifs

Il limite les changements brutaux, et trop rapides que rencontrent les personnes accueillies par l’ESAT. C’est un accompagnement par le biais d’un changement de contexte (lieu, travail, encadrant).

Les transitions les plus évidentes sont l’accueil des jeunes d’IME (Institut Médico-Éducatif), les départs à la retraite, les sorties vers le milieu ordinaire, les personnes souffrant d’un handicap psychique mais il peut également s’agir de rompre avec le milieu de travail habituel.

Le public

  • Jeune entrant provenant d'IME ou d'IMPRO ;
  • Personne vieillissante ou inaptitude temporaire ;
  • Personne souffrant d'un handicap psychique ;
  • Personne ayant besoin d'une rupture avec l'atelier ;
  • Personne souhaitant sortir vers le milieu ordinaire.

Les activités

  • En lien avec les savoir-faire : l'écriture, le calcul, la lecture, l'utilisation de supports visuels, l'origami, la pyrogravure, la création végétale et d'objets ..., pour travailler la dexterité, la précision et la concentration ;
  • En lien avec les savoir-être : travail sur la ponctualité, les codes sociaux, le respect de soi et des autres.

RESTEZ CONNECTÉ

L'ESAT AVEC VOUS

Suivez-nous sur :    

LES AUTRES SITES DE CLAIRVIVRE : epd crp esat fh samsah cf2c